Jump to content
zazman

Projet : Mojave surToshiba Satellite L50 B 1N2

7 posts in this topic

Recommended Posts

Bonjour

 

Je me lance dans un nouveau projet : installer mojave sur un Toshiba  Satellite L50 B 1N2 :

 

CPU: Core i7-4510U
Graphics: Intel HD 5500 - Integrated, AMD Radeon™ R7 M260 (2Go dédiés)
WIFI: Intel Dual-Band Wireless AC 3160

 

Achété d'occas hier , j'ai essayé rapidement de booter avec la clé USB d'install mojave faite pour ma config imac, clover se charge sans souci, ensuite l'initialisation UEFI se termine bien, mais ça s'arrête là, pas de lancement

de l'install. ça ressemble à une incompatibilité hardware.

 

je vais commencer par ajouter une config sur ma clé avec un SMBIOS macbook(pro?) 2015 je pense et voir les modifs nécessaires. Votre avis sur le smbios le plus proche ?

pour les patches plus avancés, je ne suis pas un spécialiste, existe-il un moyen de trouver un fichier .aml générique pour ce modèle ?

Autre question: en fouillant dans le bios setting, je ne vois nulle part la possibilité de désactiver la CG intégrée HD5000, comment gérer cela pour booter sur la rédeon et pas sur la HD5500 ?

En l'état, Clover détecte la radeon comme config graphique.

 

La carte wifi Intel ne semble pas compatible, mais jai une carte realtek dans mon vieux notebook, donc je peux la remplacer, à  moins que depuis les posts que j'ai pu lire, on puisse la faire fonctionner ?

Pour l'audio, j'ai aussi lu que c'était possible de le faire fonctionner, à voir.

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertisement
  1. Un i7-4510U, c'est du Haswell et donc pas possible que ton iGPU soit un HD5500 qui est de la génération Broadwell. Si tu consultes le site ARK Intel, tu verras que ce CPU i7-4510U est dotée de l'iGPU HD4400.
  2. Un iGPU n'est pas désactivable, contrairement au dGPU comme ton AMD R7 M260.
  3. Si la Radeon est supportée, tu devras installer les kexts Lilu + WhateverGreen pour qu'elle fonctionne correctement. Elles est GCN 3.0 donc, en théorie, elle est au dessus des critères minimum (GCN1.0).
  4. Pour le SMBIOS, c'est MacBookPro11,1 qu'il convient d'utiliser sur ce type de laptop.
  5. Cartes wifi Intel pas supportées, pour la Realtek, ça dépendra du modèle. Voir ici pour plus d'infos.

 

-> A défaut de fournir les specs hardware de ta machine, tu peux toujours poster to répertoire Clover afin qu'on regarde comment tu as configuré tout cela.

Edited by Hervé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour tes infos, je n'ai encore rien installé, je vais me faire une clé USB adéquate et posterai le répertoire clover.

Ma carte WIFI de rechange fonctionne avec l'extention RealtekRTL8111 (testée sous HS)

J'espère que la puce wifi n'est pas directement sur la CM sur ce modèle, sinon c'est mort.

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 hours ago, zazman said:

[...]

J'espère que la puce wifi n'est pas directement sur la CM sur ce modèle, sinon c'est mort.

Ben non, pourquoi le serait-ce? Tu peux avoir 2 (ou plus) cartes ou adaptateurs wifi sur ton Hack... Si l'une n'est pas compatible, elle ne fonctionnera pas, c'est tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Récap des specifications :

CPU: Core i7-4510U
Graphics: Intel HD 4400 - Integrated, AMD Radeon™ R7 M260 (2Go dédiés)
WIFI: Intel Dual-Band Wireless AC 3160 --> carte realtek 8111 en remplacement

Audio : Conexant SmartAudio HD + Realtek HDA (HDMI)

 

[UPDATE]

J'ai fait un test de boot avec un disque dur sata avec mojave :

Le boot continue après l'étape préliminaire (photo ci-dessous) mais s'arrête presque aussitot et reboot et je n'ai pas le temps de voir les derniers messages. Il manque certainement des patches CPU ou autres, mais je ne suis pas assez calé pour déterminer lesquels.

ça serait super sympa si tu pouvais jeter un oeil sur mon répertoire clover :)

 

 

voici mon rep clover et une copie d'écran, le boot sur la clé s'arrete là.

 

CLOVER.zip

 

20181205_212612.thumb.jpg.88ada539d3b1e7142532fb7300fab18f.jpg

Edited by zazman
[MAJ]

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai lu ceci sur le forum :

Quote

Pour ta DSDT, il faut que tu l'extraies de ton BIOS. Tu peux utiliser MacIASL de Rehabman à cet effet.

 

Je n'utilisais que cloverconfig sur le fichier config.plist jusque maintenant, sans succès ici, je voudrais comprendre et apprendre à utiliser cet éditeur.

Quel est le lien entre les fichiers SSDT et le fichier config.plist ?

Est-ce que config.plist va chercher les informations des fichiers aml  ?

Si je comprends bien, l'éditeur MaciASL extrait les informations du bios, puis en les enregistrant dans un fichier, cela permet de les "patcher" pour faire croire à l'OS

qu'is sont natifs mac hardware (macbook pro 11.1 dans mon cas).

Dans le repertoire CLOVER/ACPI Comment doit-on organiser le ou les fichiers aml ? entre /origin et /patched ?

la version extraite du bios dans origin et la version patchée dans patched ?

 

Je vais essayer d'utiliser MaciASL pour voir comment ça fonctionne.

Voila les fichiers aml de clover/acpi/origin et /patched mais pour l'instant je ne sais pas du tout ce qu'il y a dedans.

 

 

 

 

APIC-p.aml

SSDT-SB-i7.aml

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas tout à fait cela mais tu n'es pas très loin.

 

MaciASL est un compilateur/décompilateur de code ACPI. L'ACPI est, à l'origine, une norme relative à la configuration et la réduction de consommation énergétique pour les composants d'ordinateurs. La norme (qui a plus de 20 ans!) défini un langage bas niveau utilisé pour écrire les tables BIOS type DSDT et SSDT. L'acronym "iASL" de MaciASL = intel ACPI Source Language. Voir ici.

 

MaciASL permet également d'extraire ces tables de la mémoire, i.e. les tables chargées et qui peuvent être ou bien les tables d'origine ou bien des tables patchées chargées au démarrage de l'OS par le bootloader, les secondes écrasant les premières. L'outil offre également d'autres petites options comme celle d'appliquer des patchs prédéfinis que l'on charge depuis des fichiers de code sources spécialement formattés.

 

Si MaciASL est aujourd'hui le compilateur par défaut, d'autres outils tels que DSDTEditor ou Chameleon Wizard offrent également des fonctionnalités similaires mais ils sont quelque peu obsolètes aujourd'hui.

 

Par défaut, les bootloaders vont charger les tables patchées si leurs fichiers possèdent le nom adéquat et sont placés dans les répertoires requis. Eg: DSDT.aml dans le répertoire EFI/Clover/ACPI/patched pour Clover ou DSDT.aml dans le répertoire /Extra pour Chameleon/Enoch. Cependant, les bootloaders supportent également de faire référence de manière bien spécifique à d'autres noms de fichiers et éventuellement d'autres répertoires si l'on veut. Cela est alors à préciser dans leurs fichiers de configuration (config.plist pour Clover, org.chameleon.Boot.plist (aka o.c.B.p) pour Chameleon/Enoch).

 

Clover et Enoch permettent d'effectuer des patchs de tables DSDT/SSDT à la volée; ceci est effectué au démarrage en allant modifier les paramètres cibles dans les table chargées en mémoire avant qu'elles ne soient injectés dans l'OS.

 

Pour ce qui est des répertoires origin et patched, c'est comme pour le Port Salut: si tu presses la touche [F4] au menu principal, Clover extrait toutes les tables ACPI du BIOS et les sauvegarde dans le répertoire origin. Ce sont les tables d'origine, non modifiées/patchées. Si tu modifies/patches tes tables, il convient de sauvegarder ces nouvelles tables dans le répertoire patched où Clover viendra les chercher pour les injecter dans l'OS. Tu feras ensuite référence à ces tables dans ton fichier de configuration Clover, si cela est nécessaire (en général, on le fait pour des tables SSDT dont la numérotation et/ou le nommage ne sont pas ceux par défaut).

 

Proprement parlant, patcher DSDT et/ou SSDT n'est pas fait pour "faire croire à l'OS qu'ils [les informations du BIOS] sont natifs mac hardware", non. Cela sert à s'assurer que l'on injecte des données qui manquent ou qui doivent être retouchées pour compatibilité avec OS X/macOS et donc bonne interprétation par des drivers et/ou modules de l'OS. Là, on est vraiment dans l'adaptation et mise en compatibilité des caractéristiques hardware d'un PC avec l'OS Apple, pas dans de la simulation de vrai Mac même si ce raccourci est facilement compréhensible.

 

Voili voilà...

 

Edited by Hervé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×