Jump to content

TheGuest

Members
  • Content count

    16
  • Joined

  • Last visited

About TheGuest

  • Rank
    InsanelyMac Protégé
  1. @gils83: Oh, je ne prétends pas être un visionnaire dans ce domaine, et franchement mon niveau en programmation est pour l'instant à peine suffisant pour créer des programmes assez simples (mais qui me sont utiles). Par contre, je me permets juste de faire deux commentaires à propos de Steve JOBS et Bill GATES. Premièrement, bien que ces deux hommes avaient un temps d'avance dans le domaine de la micro-informatique, ils ont tous les deux repris des idées et éléments déjà existants pour lancer leur entreprises ou leur donner un nouveau souffle (MS-DOS, le premier système de Microsoft, est directement dérivé de CP/M, l'OS de Digital Research, et lui est très similaire; l'idée de l'interface graphique de l'OS du Macintosh est directement repris d'un système d'exploitation d'un ordinateur Xerox (l'Alto je crois)). Je veux dire que ces deux chefs d'entreprise ont repris des idées/concepts et ont réussi à les commercialiser à grande échelle. Il serait donc plus correct que ce titre de visionnaire soit également attribuer aux développeurs derrière les projets ayant inspiré autant MS-DOS que "Mac OS classique". Deuxièmement, il y a, à côté de Windows et Mac OS X, tout un monde de systèmes d'exploitation qui ont chacun, à leur manière, contribué ou contribuent encore au domaine de l'informatique (certains étant vraiment en avance sur leur temps), et qui n'ont, pour une raison ou une autre, pas réussi à percer et/ou à durer comme Windows et Mac OS X. On peut citer notamment: les distributions GNU/Linux, les 4BSD (Net-,Open-,Free- et DragonFly-), FreeDOS, MiNT (successeur de l'Atari TOS), AmigaOS et dérivés, Haiku OS (successeur de BeOS), ou encore Plan9 et ces dérivés. Il conviendrait donc de rendre aussi hommage à toutes les personnes derrière ces OS et qui ont contribué et/ou contribuent encore à la diversité des OS dans le monde de la micro-informatique. En conclusion, il faut se rendre compte que l'on ne peut pas réduire l'univers de la micro-informatique, qui est d'une incroyable richesse, à la simple vision binaire trop souvent commune Gates-Jobs.
  2. @Hervé: j'ai ouvert ce topic pour proposer une idée sur laquelle on aurait pu discuter (tu as d'ailleurs donné ton opinion en disant que développer un tel OS n'était pas du tout le but premier de cette communauté, je t'en remercie pour ça), pas pour exposé un projet! @FredWst: le lien que tu m'as donné m'envoie sur un site vide. En navigant sur le web, j'ai cependant vu que Clementine OS est bien le successeur de Pear OS. Par conséquent, ma critique concernant PearOS s'applique aussi à Clementine OS: ces OS clonent complètement l'interface graphique de Mac OS X, Aqua, mais "la mécanique sous le capot", c'est du Ubuntu, ce qui peut poser soucis quand on veut un système se comportant comme Mac OS X. Cependant, le projet peut être intéressant. En effet, si l'interface graphique utilise exclusivement les bibliothèques graphiques de GNUStep (pas de Qt ni de GTK) et peut être portée sur Darwin/Mac OS X, alors cette interface graphique pourrait être un concurrent potentiel à Etoilé. Et là on aurait un vrai clone de Mac OS X!
  3. @Hervé: je ne pensais pas me lancer dans un tel projet, je n'en ai pas les compétences ni la passion suffisante pour porter un tel projet. En ce qui concerne l'intérêt d'un tel OS, on pourrait contrôler entièrement l'OS (le code source étant entièrement libre, on sait ce qu'il y a dedans), ce qui permettrait peut-être justement d'adapter cet OS à l'architecture des PC. Mais pour ça, il faudrait créer un fork de Darwin, ce qui signifierait que l'on quitterait le côté hackeur qui joue avec la légalité de la licence Apple, mais que l'on se rapprocherait plus du côté développeur libre. D'où l'idée de créer une communauté à part s'occupant du projet, mais gardant tout de même des liens avec InsalenyMac. @gils83: oui, j'avais déjà entendu parler de PearOS. Le problème, c'est que PearOS veut donner l'impression d'utiliser Mac OS X, alors que mon idée est de proposer un OS avec le même fonctionnement que Mac OS X, mais qui esthétiquement ne serait pas une copie conforme à Mac OS X mais aurait sa propre identité visuelle (donc, un OS où un habituer ou un expert de mac OS X puisse trouver rapidement ses marques, mais qui ne ressemblerait pas visuellement à Mac OS X).
  4. @Hervé: ben disons que réaliser et maintenir un OS compatible avec Mac OS X, c'est beaucoup moins de boulot que de recréer un nouvel OS à partir de presque rien (voir le travail de la communauté Haïku et ReactOS, même si le développement du deuxième est largement moins actif que le premier au vue des releases) ou de maintenir et continuer à développer un OS entièrement coder par une communauté (voir les 4 BSD). Cependant, cette charge de travail ne peut rester relativement faible qu'à condition d'utiliser uniquements des composants déjà existants. Et, coup de bol: il y a actuellement tout ce dont on aurait besoin pour construire un OS compatible avec Mac OS X et qui serait relativement libre (le système de base en ligne de commande Darwin, le serveur de fenêtrage X pour Darwin XQuartz, le gestionnaire de fenêtres WindowMaker, les bibliothèques GNUStep qui suivent le développement de celles intégrées dans la couche Cocoa de Mac OS X, l'interface graphique Etoilé qui repose sur GNUStep et WindowMaker, et éventuellement un port de Darling qui est un logiciel comparable à Wine et qui permettrait de faire tourner des applications Mac OS X impossible à recompiler). Si ces différents composants ne sont pas déjà en version stable et ne bénéficient pas d'un support solide (ce qui est le cas d'une partie des logiciels sus-mentionnés), il suffirait "seulement de finir le boulot", c'est à dire d'aider les différentes communautés derrière ces projets à sortir une version stable (pour cette partie de logiciel, on peut dire que 85% du travail a déjà été fait). Donc, à court terme, il serait possible de publier une version fonctionnelle d'un tel OS. Par contre, si l'on qu'un tel projet puisse durer sur le long terme, c'est à dire devenir totalement indépendant d'Apple, il faudra alors infiniment plus de travail. Il faudrait donc, pour cette raison, mais aussi pour ouvrir un tel projet à des développeurs et des utilisateurs qui ne font pas parti de la communauté d'InsanelyMac, de créer une communauté à part entière, avec son propre site web, son propre forum, sa propre organisation (comment organiser le projet et organiser le travail des développeurs), etc.
  5. Bonjour à tous, La date de sortie de Yosemite approchant, et me souvenant d'un commentaire d'un membre du forum sur la question, je souhaitait lancer le débat: Que penseriez-vous si Insanelymac proposait un OS compatible et basé en partie sur Mac OS X? Comment verriez-vous cet OS (réutilisation pur et simple d'éléments de Mac OSX, fork ou amélioration du code; comment serait l'interface graphique; faudrait-il suivre le système des mises à jour majeur de Mac OSX, ou bien choisir un modèle radicalement différent (rolling-release par exemple); devrait-t-on porter cet OS sur d'autres architectures que le x86 d'Intel ou pas; ajout de nouvelles fonctionnalités ou non; quelle licence pour cet OS)? Voilà, en espérant que ce débat soit constructif et apporte de bonnes idées et des points de vue intéressants. Bonne journée à tous.
  6. Question Swap iOS 6: 1Go, c'est possible?

    Merci de ta réponse Whaka, Donc, en gros, très mauvais plan d'utiliser le swap sur la mémoire flash pour ce que je veux faire? Encore une p'tite question: saurais-tu par hasard s'il existe un module de RAM se branchant directement sur le dock de l'iPod? Parce que j'ai déjà vu qu'il était possible de brancher une carte SD grâce à un module dock, mais je n'ai jamais trouver un module avec de la RAM (ce serait vraiment cool si un tel module existait . Tu imagines? Installer la quantité de mémoire que l'on souhaite dans son smartphone, comme on le fait pour nos ordinateurs!). Dans le cas où il existerait, quelles seraient ses performances (catastrophiques ou correctes)? Merci d'avance pour tes réponses, et merci énormément pour toutes celles que tu as déjà postées ici.
  7. Question Swap iOS 6: 1Go, c'est possible?

    Salut, Je me permet de te corriger au niveau du Hardware: l'Iphone 4 et l'iPod 4 touch partage le même Soc, le A4. Par contre, Apple n'a jugé bon de mettre que 256 Mo de RAM sur l'iPod, alors que l'Iphone possède 512 Mo. Bref: une véritable arnaque! Par contre, pour la mémoire flash, il serait intéressant d'avoir des chiffres précis, ce qui permettrait de se mettre d'accord. Mais, personnellement, je pensais que la mémoire flash était plus rapide qu'un disque dur (voir la différence de performances entre un SSD et un HDD). Cependant, je peux tout à fait me tromper . Bonne soirée.
  8. Bonjour

    Bienvenue .
  9. Question Swap iOS 6: 1Go, c'est possible?

    Merci Whaka de m'avoir répondu. En fait, je m'en fiche de tuer mon Ipod, vu qu'il ne me sert pratiquement plus à rien (et pas envie de la jeter tout de suite). En ce qui concerne les temps d'accès de la mémoire flash, je crois que la mémoire flash est assez rapide (du niveau des vielles barrettes de RAM DDR1 je pense), je suppose que c'est plutôt le fait de ne pas en avoir assez qui pose problème. P.S.: Je pense sincérement à présent que je me suis fait pigeonner en acheter cet Ipod. Non, sérieusement, il y a 2 ans il allait très bien, et maintenant il n'y a plus rien de développé pour iOS 6. Et avec ses 256 Mo, il est vraiment très lent avec mes applications. Donc, je n'achetai plus jamais d'appareils mobile Apple.
  10. Bonjour à tous, Je vous explique la situation: Voulant trouver une nouvelle utilité à mon ipod touch 4, j'ai décider d'installer un émulateur de console dessus. Pour ce faire, j'ai jailbreaké mon iPod (je sais, c'est pas bien ) pour pouvoir avoir plus de mémoire vive pour faire tourner mon application (mémoire supplémentaire sous forme de fichier swap). Le problème c'est que l'application tourne mais en très ralentie, voir crash. Et je n'ai pu atteindre qu'un maximum de 256 Mo de swap au total sur trois fichiers (64, 64 et 128). Donc, est-il possible de modifier la taille d'un fichier de swap? Si oui, est-il possible d'atteindre 1 Go? Si non, comment y arriver? Je pose la question ici car Mac OS X et iOS partage la même base, c'est-à-dire Darwin, et que je crois que le swap se trouve au niveau de Darwin. Merci d'avance pour vos réponses. Bonne soirée.
  11. Bonjour à tous, Je sais, je réactive un topic vieux d'un mois, mais j'aimerais donner mon avis sur la question. Actuellement, le nom le plus cité sur le net et selon la rumeur le plus probable serait Yosemite (il semble que Pacific soit aussi une option, tout comme un autre nom que j'ai oublié). Personnellement, je pense qu'il serait judicieux de faire revivre un ancien nom: Rhapsody! Pourquoi? Car je penses que cette nouvelle version de Mac OS X peut être facilement comparée avec Rhapsody OS, du point de vue des fonctionnalités et que Mac OS X 10.10 semble remplir les objectifs auquels Rhapsody OS devait répondre. Tout d'abord, parlons un peu d'histoire: en 1996, Apple est au plus mal, System 7 fait vraiment vieux et le projet Copland est un échec. C'est cette année là que, après avoir hésiter entre Be inc et NeXT, Apple décide d'acheter la société fondée par Steve Jobbs. Ce dernier devient CEO un peu plus d'un ans plus tard, après avoir été conseiller de son prédecesseur et membre du conseil de direction. Mac OS 8 est donc développé et sort en 1997. Parallèlement, fin 1996 donc juste après le rachat de NeXT, commence le développement de Rhapsody OS, basé sur le noyau XNU des OpenStep mais gardant l'interface graphique de Mac OS 8, et restant compatible avec les systèmes d'exploitation classiques d'Apple grâce à un émulateur. Cet OS pouvait également fonctionner sur PowerPC et Intel x86 (sans la Blue Box par contre), reprénant l'aspect multiplateformes de NeXTStep et d'OPENSTEP. Ce système d'exploitation, présenté en 1997, avait comme ambition d'être le prochain OS de la firme à la pomme. Mais les développeurs furent frustrés par ce nouvel OS, car leurs applications développer selon la méthode de développement sous Mac OS classique étaient enfermées dans un émulateur, ce qui les forceraient à développer dans un langage qui leur était totalement inconnu à très court terme. Certains éditeurs de logiciels ont même menacés d'arrêter de développer des apllications pour les OS d'Apple (je crois qu'il y avait par exemple Adobe). Apple décida alors de reculer et commença le développement de Mac OS X, qui posséderait l'API Carbon, permettant aux éditeurs de continuer à développer selon leurs habitudes sur Mac OS X sans à avoir à émuler tout un environnement Mac OS classique. Pour faire patienter le public, Apple présente Mac OS 9, une mise à jour majeur de Mac OS 8. Rhapsody OS, lui, sera recyclé comme Mac OS X Server 10.1 en attendant la version finale de Mac OS X (cela ne dérangeait pas que Carbon soit absent de cet OS, puisqu'Apple ne semblait pas vraiment présent sur le marché avant (mais je ne suis pas sûr) ). Maintenant comparons les deux OS: Rhapsody proposait une interface graphique en rupture avec ce que proposait System 7. On observe le même genre de rupture (ou plutôt semi-rupture) dans le look du prochain Mac OS X (interface graphique inspirée de iOS7 en rupture avec les icônes et l'ergonomie héritées de Mac OS X Leopard). Donc dans les deux cas, il s'agit d'une évolution majeur après plusieurs année de stagnation (c'est en tout cas le sentiment que j'ai eu en comparant Leopard et Mountain Lion, ça n'a pas beaucoup bougé entre deux). Rhapsody supportait plusieurs architectures processeurs. Mac OS X 10.10 aussi. Mais l'optique du multi-plateforme a changé. Aujourd'hui, l'autre OS basé sur Darwin (la base de Mac OS X) est iOS 7 qui est conçu pour les appareils mobiles à écran tactile. Donc les objectifs de ces deux OS sont radicalement différents, mais ils se rapprochent de par leur base et commune et bientôt par leur interfaces graphiques qui seront similaires et par leurs applications communes (Aperçu sur iOS 8, le successeur de iOS7 par exemple). Rhapsody avait comme but de forcer leurs développeurs à passer à la programmation en Objective-C et avec la Yellow Box. Dix-sept ans plus tard, c'est chose faite pour Mac OS X 10.10 avec Cocoa. En effet, les émulateurs officiels Apple ont diparu avec Tiger (environnement classique) et Leopard (Rosetta), bien que des émulateurs comme SheepShaver continuent à permettre d'émuler Mac OS 8 ou 9 sur des macintel. Il semble que Carbon ne sera plus jamais mis à jour (les derniers développeurs réfractaires sont passés à l'Objective-C). Enfin, il était prévu que Rhapsody OS pour Intel x86 embarque la Red Box, qui aurait permis de faire tourner des applications Windows. Aujourd'hui, avec Boot Camp, on peut faire tourner sur son ordinateur un Windows complet. En conclusion, je trouve donc pertinent que le futur Mac OS X s'appelle Rhapsody, en hommage à cet ancien OS trop en avance sur son temps, même si je sais que jamais Apple ne le fera. Bonne journée à tous.
  12. Good afternoon everyone. Recently i have discovered Rhapsody OS, Mac OS X's predecessor, and i'am trying to install it, following Rhapsody Guru's guide. I have all what I need to run Rhapsody, except the .bxrc file, which configures all the virtual machine (CPU, HD, Ram and so forth). All the given links sent me on websites that no more exist for a long time. So I decided to configure myselfe Bochs emulator, but, if I can perfectly setting the CPU's model or the hard disk, it becomes very more complicated when I have to setting for exemple sound emulation or display library . So, if someone could send me the .bxrc file or a link to download it, or better to explain me what I have to configure, which virtual components to choose and why I choose them and not others, it will be great . I thank you in advance for your answers. Good afternoon. P.S. : I'm sorry for the spelling and grammar mistakes that I have done. English isn't my native langage and, because I'm a little lazy today, I used Google Translate when i wrote my topic. So, don't critize me too for that please (even if, I know, using Google Translate it's bad!). Moreover I would be very grateful to you, if you would indicate me where are my mistakes and how to correct them. Thank you very much .
  13. iPc ?

    Tu oublies l'Imac G3 1er du nom! Par contre au niveau des couleurs (ou plutôt de la couleur ), je suis d'accord, il y a une petite ressemblance avec l'emac (même si à ce niveau l'Astro ressemble plus à n'importe quel écran cathodique de l'époque auquel on aurait greffé un lecteur cd, un lecteur de disquettes et des hauts-parleurs). Je crois me souvenir que deux sociétés ont commercialisées des imac-like en gardant une coque translucide et bicolore, ça a fini en procès face à appel. Donc on peut comprendre Gateway pour le choix de cette couleur unie "camouflage" (à l'époque il n'y avait que des pc (tours et écrans) de cette teinte) pour éviter un maximum le conflit direct avec Apple. Quant à Gateway inc, il s'agit d'une société informatique américaine fondée dans l'Iowa en 1985. Il semble que cette société était encore assez importante dans le paysage informatique de l'époque lorsqu'elle a lancée l'Astro en 1999 je crois (seulement aux USA car la même année Gateway a quitté le marché européen mais j'ai vu des articles sur des sites web britanniques annonçant sa commercialisation, donc à voir). Maintenant elle appartient à Acer depuis 2007 et les seuls produits sous cette marque sont destinés aux entreprises. Pour répondre à Fantomas1, je pense qu'actuellement le pc tout-en-un prend plutôt le chemin inverse, c'est-à-dire qu'on ne peut même plus changer la Ram ou le disque dur. On voit une vraie convergence des pc tout-en-un et des grandes tablettes (tout-en-un tactile, processeur ARM de plus en plus présent, tablette de 12 pouces et plus) et franchement c'est pas bon non seulement pour les moddeurs (je verrai bien quelqu'un essayer de changer la ram, le processeur intégré ou encore la mémoire flash ) mais également pour tous les amateurs d'OS libres qui seront incapables d'installer dessus autre chose de Windows, Android ou encore Chrome OS (tous pires les uns que les autres niveau liberté de l'utilisateur) (heureusement qu'il y a des passionnés pour trouver des failles dans le bios pour redonner un peu de liberté à l'utilisateur, même si on préferrerait ne pas utiliser ces méthodes pour pouvoir installer ce que l'on veut sur nos machines). Par contre ce serait bien en effet qu'il y ait un jour un projet d'ordinateur tout-en-un totalement libre tant au niveau logiciel qu'au niveau matériel (sur ce dernier point, c'est pas encore gagné... ). Sur ce, bonne soirée. P.S: au fait, est-ce quelqu'un d'entre vous a déjà vu un clone de l'imac G4 tournesol (juste par curiosité)? Parce que ce serait vraiment fun d'en avoir un sur le bureau, puisque l'imac G4 commence à se faire rare et est vraiment inutile pour une utilisation pratique, même s'il est très joli. Salut Hervé . Intéressant... Ce serait donc possible d'installer dessus sans trop de problèmes ni de manipulations tordues mac OSX ou tout simplement Darwin? P.S: si vous vous posez la question, oui mes deux interventions ont "fusionnées" en une seule et je ne sais pas pourquoi .
  14. iPc ?

    Bonjour, Gils83. Cet imac-like me fait penser à celui-ci (je suis tombé dessus en surfant sur le web). (Gateway Astro) (source: http://www.watch.impress.co.jp/pc/docs/article/991029/gateway.htm) Comme quoi, ça date pas d'hier les copies d'imac . Bonne journée.
  15. Salut tout le monde.

    Merci.
×